LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

Lumières sur l’affaire Dreyfus par Henriette Dardenne


Lumières sur l’affaire Dreyfus par Henriette Dardenne

Nouvelles éditions latines | 1964 | ASIN: B00443C2MI | 424 pages | PDF | 110 MB

Les passions qu’a soulevées en son temps l’Affaire Dreyfus semblent maintenant apaisées. Il est donc possible de publier des documents précieux pour l’histoire, sans être soupçonné d’arrière-pensées partisanes.
Parmi ces documents, ceux qu’apporte ici Henriette Cavaignac-Dardenne sont particulièrement intéressants. Elle les tient de son père Godefroy Cavaignac, qui fut ministre de la Guerre à l’époque et demeure, à ce titre, L’un des témoins les mieux renseignés. Elle les tient également de deux autres témoinsi tout aussi sérieux : le commandant Cuignet et le greffier en chef à la Cour de Cassation Louis Ménard, dont elle a noté les renseignements à mesure qu’ils les lui donnaient.
Outre le présent ouvrage, Mme. Dardenne a composé une histoire complète de l’Affaire Dreyfus qui tient en 9 volumes manuscrits. Ces 9 volumes sont déposés à la Bibliothèque Nationale (département des manuscrits) ; on y trouve l’ensemble des Archives de Godefroy Cavaignac relatives à l’Affaire Dreyfus, le texte partiel des « Souvenirs Inédits » de Louis Ménard et d’autres documents encore inédits.
Fille de Godefroy Cavaignac, belle-sœur du général Mangin, l’auteur du présent ouvrage est la veuve du colonel d’Infanterie coloniale Louis Dardenne, dont l’état des services était parmi les plus prestigieux de l’armée coloniale. Décorée de la croix de guerre 1914-1918 (2 citations, 1 blessure) au titre du Service de santé et à l’ordre du 9e Corps d’Armée, dans lesquels elle a servi en zone de combats, elle est chevalier de la Légion d’Honneur à titre militaire.
Son intention en publiant ce livre n’est pas de rallumer des polémiques maintenant sans objet, mais, tandis que l’âge lui en laisse encore le temps, de léguer aux historiens une documentation authentique.
C’est uniquement dans ce souci des droits de l’Histoire, en dehors de toute préoccupation confessionnelle, que nous avons nous-mêmes accepté de publier le présent ouvrage.

 

http://ul.to/ncn56tfe



05/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres