LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

Anthologie japonaise, poésies anciennes et modernes des insulaires du Nippon – Léon de ROSNY

Anthologie japonaise, poésies anciennes et modernes des insulaires du Nippon – Léon de ROSNY
Paris – Maisonneuve et cie – 1871 – PDF/OCR – 102 mb

Il est quelqu’un à qui je pense,
Dans le lointain, il est quelqu’un à qui je pense.
Cent lieues de montagne nous séparent,
Cependant la même lune nous éclaire, et le vent qui passe
nous visite l’un et l’autre;
Je pense au temps où nous étions ensemble. Combien alors
nous étions heureux * !

Qui parle ainsi? Qui soupire dans ce langage mélancolique, dont on sent la mélodie au travers même d’une traduction? C’est un Chinois qui écrit au iv e siècle de notre ère. Le cœur humain est partout le même. Tout change avec le climat et la race : mœurs, langage, religion, gouvernement; mais les mêmes passions agitent le barbare et l’homme civilisé, l’Arabe sous sa tente et l’Européen dans sa maison. En tout pays, dans tous les âges, s’élève ce cri de l’âme qu’on nomme la poésie.

 

http://ul.to/j4r0suzh



10/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres