LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

La grande bretêche, suivi de La question posée de Honoré de Balzac

La grande bretêche, suivi de La question posée de Honoré de Balzac
Auteur: Balzac – Editeur: Frémeaux – 2006 – Interprété par: Pierre Bellemare – Durée: 0h56mn – Qualité: 192 kbps 44100 Hz stéréo – Format: mp3 + Livret Pdf – Taille: 101 Mo

 

« Sous l’effet de la volonté et des excitants, les hommes forment une “comédie humaine”, société d’autant plus saine qu’elle conserve la force vitale qui, en la soudant, la traverse de part en part : “L’idée première de la Comédie humaine… vint d’une compa­raison entre l’Humanité et l’Animalité… Si quelques savants n’admettent pas encore que l’animalité se transborde dans l’Humanité par un immense courant de vie, l’épicier devient certainement pair de France” Honoré de Balzac. Étant donné que l’“immense” fluide volontaire passe d’un règne animal structuré en espèces à celui de l’homme, Balzac déduit que la société imite la nature en la prolongeant : il y a des épiciers et des pairs de France comme il y a des loups et des agneaux. »

 

 

http://ul.to/bjc6xejo



03/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres