LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

Ernest Seillière – George Sand, mystique de la passion, de la politique et de l’art

Ernest Seillière – George Sand, mystique de la passion, de la politique et de l’art
Paris – Alcan – 1920 – PDF/OCR – 102 MB

Le copieux et consciencieux ouvrage de Vladimir Karénine (Mme Komarof) sur George Sand, sa vie et ses œuvres, conduit actuellement l’illustre romancière jusqu’en 1847, c’est-à-dire à la fin du premier tiers de son activité artistique. Encore ce travail est-il surtout une biographie, appuyée sur des documents inédits qui ont été mis à la disposition de l’auteur : s’il fournit une très utile, une indispensable base à l’examen de la pensée théorique de Sand, il laisse à peu près tout à dire sur les vicissitudes de ses convictions psychologiques et morales. C’est ce dernier champ d’études que nous abordons pour notre part, à la lumière des conclusions historiques que nous avons exposées plus d’une fois déjà dans nos écrits antérieurs et dont nous avons tenté des applications en tous sens. Nous estimons, en effet, que le tempérament émotif d’Aurore Dupin, associé à ses exceptionnelles facultés d’expression, l’a conduite à reprendre la prédication de son maître Rousseau et à formuler les plus instructifs commentaires sur ce mysticisme, de nuance spécifiquement féminine, qui est, à notre avis, la religion dominante de l’Europe contemporaine.

 

http://ul.to/94vdnqoi



21/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres