LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

Edmond Bonnafé - Dictionnaire des amateurs français au XVIIe siècle

Edmond Bonnafé - Dictionnaire des amateurs français au XVIIe siècle

Éditeur : A. Quantin (Paris) – 1884 – PDF/OCR – 103 MB

 

L'histoire des amateurs est une entreprise toute nouvelle; c'est à peine si elle compte une trentaine d'années. Jusqu'alors on avait beaucoup disserté sur l'art et ses chefs-d'œuvre, sur les régions qui les produisent, les écoles qui les enseignent, les maîtres qui les créent; quant aux amateurs qui les possèdent, on n'y songeait guère. Singulière inconséquence, car enfin l'art suppose deux éléments nécessaires, coexistants, l'artiste et l'amateur : le premier qui met en œuvre ce que l'autre commande et achète. Tous les deux se complètent mutuellement et sont la raison d'être l'un de l'autre; on ne les comprend pas séparés.

 

 

http://ul.to/yjk1w1ns



20/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres