LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

Albert Bergeret - Les récréations photographiques

Albert Bergeret - Les récréations photographiques

Mendel (Paris) | 1891 | PDF/ocr | 102 MB

 

    Le terme de « récréation » est employé dans le domaine de l’expression visuelle pour la première fois pour faire référence à la photographie d’amateur. Ce sont des ouvrages de vulgarisation scientifique comme Les récréations photographiques d’Albert Bergeret, qui enseignent au public non professionnel comment poser et truquer des portraits photographiques, et qui popularisent le terme. Dans ces ouvrages, la notion de récréation est utilisée dans son acception la plus commune : emploi du temps libre, amusement, hobby… En effet, tout d’abord, l’idée de récréation met l’accent sur une image vouée à la pratique du jeu, en tant qu’action libre, éphémère et fictive, qui procure la distraction. Mais la notion d’image récréative renvoie aussi à un deuxième sens. Recréer, c’est aussi créer à nouveau, « remettre en jeu », c’est-à-dire s’approprier, bricoler, opérer avec des qualités secondes, « détourner » au sens de Guy Debord.

 

 

 

 

 http://ul.to/760z2o7i



22/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres