LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

Pascal – Discours sur les passions de l’amour

Pascal – Discours sur les passions de l’amour
Paris – Grasset – 1911 – PDF/OCR – 101 MB

L’homme est né pour penser; aussi n’est-il pas un moment sans le faire ; mais les penséespures, qui le rendraient heureux s’ il pouvait toujours les soutenir, le fatiguent et l’abattent. C’est une vie unie, à laquelle il ne peut s’accommoder ; il lui faut du remuement et de l’action, c’est-à-dire qu’il est nécessaire qu’il soit quelquefois agité des passions dont il sent dans son cœur des sources si vives et si profondes.
Les passions qui sont le plus convenables à l’homme et qui en renferment beaucoup d’autres sont l’amour et l’ambition : elles n’ont guère de liaison ensemble ; cependant on les allie assez souvent; mais elles s’affaiblissent l’une l’autre réciproquement, pour ne pas dire qu’elles se ruinent.

 

http://ul.to/p19suvqi



07/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres