LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

Jean Longnon - L'Empire Latin de Constantinople et la Principauté de Morée

Jean Longnon - L'Empire Latin de Constantinople et la Principauté de Morée

Payot — 1949. — 363 pp — PDF 150 MB

 

  Après Du Cange, qui ouvrit la voie (1657), Buchon, Hopf, Gerland et Miller, M. Jean Longnon nous offre à son tour « un exposé de cette double histoire ». Et nous devons nous en réjouir : mieux que quiconque il était préparé par de longues années de recherches et la publication d'une vingtaine de travaux

   L'introduction, sous le titre État du monde chrétien à Г avènement d'Innocent III, déroule aux yeux du lecteur une très belle fresque de la chrétienté à l'extrême fin du xne siècle. L'ouvrage lui-même est divisé en cinq grandes parties. I. La conquête de Constantinople, où l'on assiste notamment à la prouesse de ces chevaliers francs dont le plus fameux fut sans doute Pierre de Brach eux. II. Les premiers temps de l'empire, dont l'époque la plus brillante fut le règne restaurateur de Henri de Hainaut (1206-1216), qui eut de constants efforts à soutenir, bien qu'avec une pénurie d'hommes et de ressources matérielles. III. Le déclin de l'empire, dont l'état devient de plus en plus critique sous Jean de Brienne (1231-1237) et Baudouin II (jusqu'en 1261), tandis que, par un curieux contraste, on assiste à l'apogée de la principauté sous l'énergique et sage autorité de Guillaume de Villehardouin (1246-1278).

 

 

 http://ul.to/38hof46u



15/02/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres