LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

LE PARTAGE QUI JOINT L'UTILE A L'AGREABLE

Emile Zola – L’assommoir

Emile Zola – L’assommoir
C. Marpon et E. Flammarion – 1870 – PDF/OCR – 102 MB

Gervaise avait attendu Lantier jusqu’à deux heures du matin. Puis, toute frissonnante d’être restée en camisole à l’air vif de la fenêtre, elle s’était assoupie, jetée en travers du lit, fiévreuse, les joues trempées de larmes. Depuis huit jours, au sortir du Veau à deux lêles, où ils mangeaient, il l’envoyait se coucher avec les enlants et ne reparaissait que tard dans la nuit, en racontant qu’il cherchait du travail

 

http://ul.to/iupcip7b



06/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres